Un « Ami » qui vous veut du bien…

Loin de notre escapade aux Pays-Bas, nous avons retrouvé avec plaisir nos temples de la consommation et de la mondialisation : un supermarché pour subvenir (normalement) à nos besoins vitaux… Dans l’étalage du rayon presse, feuilleter l’Ami des Jardins a été une sacrée surprise, nous ramenant, Benoît et moi, quelques jours auparavant dans le plat pays, plus précisément Hummelo !

Ce 1047 ème numéro de l’Ami épingle à son sommaire d’octobre 2014 « une balade au jardin aux Pays-Bas », et pas n’importe lequel de jardin, celui de Piet et Anja Oudolf ! « Sommes-nous dans un jardin ? Sommes-nous dans la nature ? Les deux ! En tout cas, l’ambiance est chargée d’émotion et d’inspiration », peut-on lire à côté de la photo du couple néerlandais. Nous vous invitons à lire cet article dans ce nouveau numéro sorti dans les bacs ! Juste le temps de vous faire patienter avant de lire notre propre version, notre propre rencontre avec Anja et le jardin privé d’Hummelo…

AdJ

Publicités

Un patrimoine haut-perché

Pas de château, ni de jardin de cathédrale ni de cloître d’abbaye mais une balade inédite au cœur du Perche dans une pépinière pour ces Journées du Patrimoine ! L’occasion également de retrouver nos amis de Sous un arbre Perché, invités par les hôtes : la pépinière Ellebore à Saint-Jouin de Blavou.

Olivier de Sous un Arbre Perché a toujours le don de vous remonter à bloc quand il parle avec passion des végétaux. J’ai eu la chance de faire le tour de la pépinière avec lui, d’admirer la floraison des asters et le superbe effet de la combinaison spontanée des Gaura et Verbana bonariensis. Olivier, en bon guide, a toujours le chic de me faire découvrir une rareté ! Aujourd’hui, un arbre qui n’existe plus à l’état naturel, Heptacodium. Un arbre qui fleurit en ce moment avec des petites fleurs blanches parfumées. Un arbre mellifère.  Son second attrait, d’après Olivier Galéa, est ce qui suit la floraison : des fruits rouges que l’on prend souvent pour la floraison elle-même. Troisième attrait : une écorce orangée s’exfoliant.

Pour le côté mellifère je suis reparti avec un pot de miel, fabrication maison d’Olivier et Fabrice. Côté végétaux, j’ai enfin trouvé le Baptisia Alba, remporté aussi l’Allium sphaerocephalon et Sanguisorba armena. De quoi satisfaire mon appétit de pépiniéristes pour plantations d’automne en attendant le prochain rendez-vous de septembre, le week end prochain, « Entre Cours et Jardins » au cœur cette fois-ci de la Cité Plantagenêt du Mans. Un patrimoine éphémère au milieu de vieilles pierres…